Choisir son chariot de transport

Certains métiers nécessitent le transport de charges importantes. Pour se faciliter la tâche, utiliser un chariot s’impose. Pour qu’un transport sans effort contribue à votre efficacité, choisissez bien votre modèle.

Caractéristiques principales à considérer

• Le premier critère est la nature du chargement à transporter. Il peut s’agir de linge, de colis au poids divers, de cartons... Cette nature vous amènera à connaître la capacité de charge maximale que peuvent supporter les différents modèles de chariots, ainsi que leur ergonomie.

• Suivant la forme et la taille des marchandises, vous serez amené à choisir un chariot plus ou moins long pour répartir le poids sur le ou les plateaux, sans avoir à faire des piles à l’équilibre précaire. Dans le cas de modèles à plateaux multiples, la hauteur des plateaux inférieurs vous limitera en hauteur, autre critère à prendre en compte.

• Considérez également la fréquence d’utilisation. Un usage ponctuel vous incitera à choisir un modèle léger, pliable et peu encombrant, un usage fréquent voire quotidien vous portera vers des modèles plus lourds mais plus robustes.

• Réfléchissez également à la distance moyenne que vous parcourez avec votre chariot à roulettes. Plus elle sera longue, plus il sera nécessaire de donner de l’importance à la fiabilité et à la solidité des roues.

• Dans le même mouvement, il faut prendre en compte le type de sols sur lesquels vous faites rouler votre chariot. Un usage en intérieur, sur des sols lisses et avec un risque minime de rencontrer des « obstacles » se distingue d’un usage en extérieur, sur des revêtements variés qui mettront davantage à l’épreuve les roulettes.

• L’aspect ergonomique est aussi important en fonction de la configuration des lieux d’utilisation. Dans un magasin ou un entrepôt, certains passages peuvent s’avérer étroits et un chariot de taille trop importante ou difficilement maniable sera inutile.Enfin, le choix du matériau de votre chariot dépendra lui aussi du lieu d’utilisation. 

Autres paramètres à prendre en compte

chariot a niveau constant

• À ce stade, votre choix devient plus aisé. Il vous reste à déterminer si votre chariot doit disposer d’un seul ou de plusieurs plateaux et si ce plateau doit être à niveau constant. Un chariot à niveau constant évite la répétition de mouvements fatigants et donc le mal de dos, ce qui n’est pas négligeable quand on effectue des opérations de manutention.

• En termes de matériau, un chariot en acier donnera davantage de gages et, là encore, c’est votre utilisation qui guidera votre choix. Un chariot en polypropylène ou en fibre sera plus léger. 

• La taille et le matériau des roues rendra plus ou moins aisé le maniement en fonction du milieu d’utilisation, de grandes roues passant plus facilement de potentiels obstacles, des roues avec bandage caoutchouc étant plus robustes et présentant l’avantage de ne pas laisser de marques sur des sols fragiles.

• Enfin, suivant les parcours effectués, privilégier un modèle équipé d’un frein, de roues fixes ou de roulettes pivotantes, d’une barre de poussée sont des options à considérer.

Exemples de chariots de transport

Parmi les différents usages, il y a les chariots pour le linge, qu’on utilise dans les hôtels ou les centres de vacances. Les chariots industriels ou chariots de manutention sont prévus pour le transport de matériaux lourds et équipés d’un ou plusieurs plateaux. Les chariots d’atelier sont pourvus de compartiments dédiés à de petits outils et pièces. Plus spécifiques, les chariots à bagages permettent de transporter en toute sécurité les valises et autres sacs dans les aéroports ou gares. On peut encore citer les chariots pour déménageurs, pour le déplacement de meubles fragiles ou les chariots utilisés par les commerces de détail, qui permettent d’acheminer des marchandises d’un camion de livraison à l’entrée du point de vente, notamment quand une palette ne peut passer la porte.